• bab's

LES ARRETES DE POISSONS (FRA)

Les arrêtes de Poisson à Lyon, Rue des Fantasques. Je voulais revenir sur cette ville, à mon avis, pleine de mystère aussi et avec bons nombres de secrets. La découverte encore une fois a été faite par hasard en 1959, mais l’étude de ce lieu ne remonte qu’à très récemment. Et c’est encore grâce à des « chercheurs de vérité », des « enquêteurs amateurs », que l’on a pu faire un peu de lumière sur ce lieu absolument unique. Un livre est sorti par l’intermédiaire de Walid Nazim, un amateur, passionné des souterrains, qui a visité ces lieux sans autorisation au départ,puis il a été fasciné par le site et l’a étudié. Un film aussi, accompagné d’un gros livre, du réalisateur Georges Combe, qui avait déjà fait un reportage sur Rennes le Château, autre lieu étrange et très mystérieux. Et de tout ça n’en ressort …. que du mystère. Dans ce film, on va même jusqu’à nous parler du St Graal, d’un Mont anciennement appelé Mont Sauvage, d’une pierre présente dans ces souterrains, la seule même, et qui serait porteuse d’un mystère ….. on a daté ces souterrains de l’an 0 mais l’histoire ne concorde pas avec les lieux, alors le mystère reste complet. Des ossements aussi (4 ou 5 m cube!!! …. ) ont été retrouvés mais ils ont été murés en 1959 sans qu’on ne fasse aucune étude dessus? …. j’ai trouvé ça étrange aussi …. des équipes de la Mairie tombent sur des ossements dans une galerie inconnue, ils demandent quoi en faire, les signaler à la police, les jeter, ou les murer et la réponse, … faites un mur et rebouchez tout. Ensuite la ville a investit les lieux dans le plus grand silence et y a fait des travaux pendant plus de 10 ans, sans qu’on ne trouve de rapport sur ces fouilles ou ces rénovations. Tout a disparu …. Circulez y a rien à voir, comme dab’ ;) Le réseau se compose d’une galerie centrale de plus d’un kilomètre qui dessert 32 galeries, 16 de chaque côté et chacune mesurant 30m de long. Une seconde colonne est à l’aplomb de la première. Environ 40 kms de galeries, mais aussi des puits verticaux, et le tout très organisé donc. Dans quel but? Par qui? Quand? ….. La ville ne communique pas, aucune visite n’est organisée, …. Chut! …. Ils ont même menti sur la date de la découverte. En dessous on bétonne, on cache les anciennes structures, on creuse, on cherche, on trouve, on rebouche, on dépense des sous, les vôtres, pour vous cacher la vérité et falsifier notre histoire. Lyon est un gruyère, d’autres souterrains sont encore à explorer, créés à différentes époques, les Wisigoths, les Templiers, des souterrains du XVI siècle, l’époque des Maçons, Lyon Ville des Lumières et des cérémonies secrètes, on peut s’imaginer des tas de choses puisque personne ne nous explique vraiment … et qu’y avait il vraiment dans ces souterrains au moment de leur découverte? Etaient ils vraiment vides? …. et les os, à qui étaient ils? …. c’étaient pas des crânes allongés quand même? …. ou des Tridagtyles? ou des Géants? …. :))) allez, on avance ;)

Les parties bétonnées des souterrains.



BabInTheWorld

Voyages, Lieux Insolites, Mystères, Mégalithes, Anciennes Civilisations

2020 - BabInTheWorld - by Bab's